Dans le cadre de l’avancée du Ségur du Numérique en Santé nous vous présentons notre portail d’information. Nous lançons un appel à manifestation d’intérêt pour rejoindre une grappe, le formulaire est à retrouver en bas de la page juste après l’article.

1. Les avancées du Ségur du Numérique en Santé
2. Les aides pour le Ségur du Numérique en Santé
3. Mais une grappe, qu’est-ce que c’est ?
4. Participer à une grappe

1. Les avancées du Ségur du Numérique en Santé

Depuis 2020, toutes les entités (L’ANS, DNS, ASP, L’ARS, CNSA…) travaillent ensemble pour mettre en place le Ségur du Numérique en Santé.

Le Ségur du numérique en santé est un projet ambitieux, il permettra de sécuriser les données et généraliser le partage de santé entre professionnels et usagers. Cela va permettre de mieux accompagner et de faciliter la prise en charge.

Pour mettre en place Le Ségur du Numérique en Santé, les acteurs de santé peuvent s’équiper s’ils le souhaitent, de nouvelles versions logicielles grâce au financement de l’État. Les pouvoirs publics et les éditeurs travaillent ensemble pour :

  • Suivre attentivement le fonctionnement de ces solutions sur le terrain ;
  • Améliorer le partage fluide et sécurisé des données de santé.

Cela concerne en partie les établissements médico-sociaux qui permettent un accompagnement des SAAD.

La Vague 1 du Ségur du Numérique en Santé consiste au développement des services socles, du respect de certain cœur de métier ainsi que l’état des lieux de la maturité des systèmes d’information. L’État cherche à référencer des ESMS pour qu’elles puissent bénéficier des financements mis en place et ainsi faire évoluer leurs logiciels.

2. Les aides pour le Ségur du Numérique en Santé

L’État a mis en place des aides pour faciliter l’accès au numérique des structures en vue de la Vague 1 du secteur du médico-social.

  • La première aide est le financement ESMS Numérique, qui est initiée par le CNSA. Elle s’adresse aux établissements qui ont besoin d’aide pour l’acquisition et le renouvellement de leur DUI.
    Ce programme sert à généraliser l’utilisation du numérique. Pour faciliter la demande du financement ESMS Numérique il est nécessaire  que plusieurs établissements s’associent, c’est ce qu’on appelle des grappes.

 

  • La deuxième est le SONS. L’État finance un dispositif spécifiquement dédié à la mise à jour des systèmes d’information de santé, basé sur le mécanisme « d’achat pour compte ». Pour les acteurs de l’offre de soins l’État paie directement l’éditeur pour la réalisation des prestations d’équipement logiciel.

Le financement s’adresse aux ESSMS équipés d’un DUI qui veulent améliorer leurs SI. Le SONS sert donc à monter en version le DUI c’est-à-dire moderniser et sécuriser les logiciels pour intégrer les exigences du Ségur du Numérique.

Il n’y a pas obligation de passer par une grappe pour l’obtenir.

 

3. Mais une grappe, qu’est-ce que c’est ?

La grappe va permettre aux structures de se regrouper par région ou au niveau national, autour d’un projet commun, de bénéficier des soutiens financiers comme du financement ESMS Numérique et l’accompagnement pour permettre sa mise en œuvre. La constitution de grappe est fortement recommandée dans les projets liés au numérique. La grappe donne l’opportunité pour les établissements de réfléchir collectivement aux solutions possibles pour prendre le virage du numérique.

Pour bénéficier de l’ESMS Numérique il y a tout de même des prérequis :

  • Avoir la volonté de se regrouper pour porter un projet des Systèmes d’Information et de le mutualiser.
  • Se regrouper au minimum de 15 établissements pour pouvoir candidater.

La grappe permet donc de se regrouper, comme un collectif et de réfléchir aux solutions grâce à un projet commun.

La grappe va ainsi favoriser :

  • Obtention des financements pour la gestion des projets,
  • La réalisation d’audit des Systèmes d’Information,
  • Le partage d’une vision commune et d’un but commun,
  • Travailler collectivement autour des mêmes sujets, problématiques…
  • Travailler collectivement sur les usages de nouveaux outils,
  • Se concerter sur les questions des achats et des nouveaux matériels.

4. Participer à une grappe

Afin de poursuivre le déploiement du numérique vous pouvez, si vous le souhaitez, participer à une grappe. Merci de remplir le formulaire ci-dessous et Progisap se fera un plaisir de vous accompagner.

[gravityform id= »6″ title= »true »]
Published On: mai 4th, 2023 / Categories: Actus-home-2024 /